De notre environnement à nos corps dégagés

Suite à la visite des deux expositions proposées par l’association Blick à l’Espace Photographique du Grand Colombier, les animatrices du Service d’Accueil de Jour (SAJ) d’Odynéo Pôle du Colombier,  ont souhaité développer un projet culturel avec les artistes. En raison du succès rencontré par ces échanges et de l’installation pérenne de l’Espace photographique du Grand Colombier sur la même commune d’Arvière-en-Valromey, il a été décidé d’approfondir ce partenariat entre les deux structures, Odynéo et Blick, en proposant une résidence dans l’enceinte de l’établissement socio-médical avec les deux artistes déjà rencontrés Jean-Baptiste Boiteux et Chloé Colin sur l’homme, son corps et son environnement.

Cette résidence s’inscrit également dans le cadre d’un travail mené depuis deux ans avec les usagers par une animatrice du SAJ sur la nature et l’environnement – création d’un potager, d’une grainothèque, sensibilisation au land art et à la peinture végétale en relation avec d’autres partenaires locaux, l’AMAP Terre Ain d’Entente, le Musée du Bugey-Valromey, l’école de Virieu-le-Petit et la médiathèque du Bugey-Valromey.

En parallèle, l’arrivée d’une nouvelle animatrice sportive en 2021 dans la structure, circassienne de formation, a permis d’apporter aux usagers une nouvelle approche autour de leur corps. Cette artiste avait déjà collaboré avec Blick Photographie à l’occasion du vernissage de la première exposition de l’Espace photographique du Grand Colombier. Ainsi, la question de l’homme et plutôt du corps dans son environnement est apparue de manière évidente au moment du montage de projet.

Il est également apparu pertinent d’impliquer d’autres partenaires, déjà en relation avec les deux structures: le musée et la médiathèque du Bugey Valromey pour la restitution et une ouverture plus importante du projet vers le public.